L’ombre du passé -6-

Sherlock Holmes Add comments

Titre : «L’ombre du passé – Chapitre 6»
Auteur :
Lilou0803
Type :
fanfic
Genre :
Général
Fandom :
Sherlock Holmes
Personnages :
Holmes
Rating :
G
Disclaimers :
L’univers et les personnages de Sherlock Holmes appartiennent à Sir Arthur Conan Doyle
Elisabeth appartient au film « Young Sherlock Holmes » ( »le secret de la pyramide ») de Steven Spielberg

L’ombre du passé -6-

Reichenbach

(Sherlock Holmes)

Combien de temps ?

Le temps peut-il donc s’arrêter ?

Elisabeth…

J’arrive ! Pardonne moi, je suis tellement en retard, mais je viens te rejoindre, enfin !
Le temps s’est inversé et je vais finir englouti par des eaux glacées, ce n’est que justice, j’aurais du avoir le courage d’aller jusqu’au bout cette nuit-là, de ne pas écouter…

Watson…

Non, je ne veux pas me souvenir de votre regard ! Egoïste ? Et alors, n’ai-je pas le droit, pour une fois, de penser un peu à moi, de me reposer enfin ? N’avez-vous pas compris, sur le bateau ? Je n’ai plus rien qui puisse me retenir ici, je me suis même débarrassé du seul objet qui me rappelait encore…

Irène…

Pourquoi toi? Tu n’étais coupable que de mon… de ce que j’éprouvais pour toi. Il t’a tuée pour m’atteindre, comme il a aussi essayé de le faire avec Mary et…

Watson…

Cessez de me regarder comme ça, même les yeux fermés, je peux encore sentir votre regard.
Je n’ai plus envie de vivre, mon ami, ne pouvez-vous accepter cela ? Au fond de mon cœur, je suis déjà mort deux fois, n’essayez pas de m’obliger, cette fois encore, à continuer plus longtemps cette vie de zombie.
Non, je ne l’ai pas laissé gagner, je n’avais tout simplement pas le choix ! Et puis cessez de polémiquer, il vous reste Mary, vous pourrez vivre en paix, désormais. Vous m’avez déjà eu une fois, avec vos boniments, il y a vingt et un ans à Londres, je ne me laisserai pas avoir une seconde fois, je les ai vengées, ma tâche est terminée, pourquoi devrais-je survivre à…

Moriarty…

J’ai réussi, j’ai contrôlé mes émotions, utilisé la raison pure, avouez que je vous ai surpris, Rathe, vous ne vous attendiez pas à ce dénouement, n’est-ce pas ? Vous avez déchiré mon cœur en lambeaux, vous avez fait de ma vie un enfer sur terre, vous avez torturé mon corps et mon âme, mais j’ai sauvé mes amis, et j’ai sauvé la paix. J’ai réussi, vous avez perdu et je vous emmène avec moi. Cette fois  il n’y aura pas de retour possible, je vous avais prévenu que j’étais déterminé à gagner cette partie, quel qu’en soit le prix…
… Alors pourquoi est-ce qu’en cet instant je vous imagine toujours en train de jubiler ? Moi mort, vous triomphez encore, n’est-ce pas ? Après tout, c’était là votre but ultime, tout le reste n’étant que mise en bouche et accompagnements! Allez au diable, vous et vos manigances, je suis encore vivant!

Combien de temps ?

Quelle hauteur ?

La surface devrait être proche, maintenant. Lâcher Moriarty, anticiper le contact avec la position la plus favorable à une pénétration sans dommages, puis…

FIN ?

Print This Post

Mots-clefs :


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.