Forever in our hearts

Harry Potter Add comments

Ceci n'est pas une fic, mais un hommage à Alan Rickman, inoubliable interprète du professeur Severus Snape.

Forever in our hearts

1 Heart2 Hearts3 Hearts4 Hearts5 Hearts (4 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Le théâtre était désert, mais tous les projecteurs étaient allumés. Seul sur la scène, il commençait à se demander ce qu’il fabriquait là, lorsqu’ un bruit le fit se retourner. Sortant des coulisses, un homme s’avançait vers lui, étrangement familier. Grand, mince, vêtu d’une redingote et d’une immense cape sombres, un rideau de cheveux noirs entourant un visage trop pâle aux traits plutôt ingrats. Mon Dieu, ce nez ! Avait-il vraiment accepté qu’ils lui infligent un tel nez ? Et pourquoi Severus Snape plutôt qu’un autre ? Il avait incarné tant de personnages, et des plus littéraires, si ce n’est de plus importants… Mais tous les rôles ne sont-ils importants pour un véritable artiste ?

Il n’arrivait même pas à être surpris. Bien sûr, il ne se serait jamais imaginé que ça se passerait comme ça, mais après-tout pourquoi pas ? Y’a-t-il une façon meilleure qu’une autre de passer de l’autre côté ? Il ne souffrait plus, il se sentait bien, en harmonie avec l’univers, en paix. Il regrettait juste que ceux qu’il avait laissés derrière lui ne puissent pas savoir…

« Bonjour Alan ! Je ne sais pas pourquoi c’est moi qui suis là, je n’en revenais pas lorsque j’ai entendu l’Appel. Cela a peut-être à voir avec tes admirateurs… on appelle ça des ‘fans’ je crois dans le monde moldu.
Je suppose que je devrais moi-aussi être flatté d’avoir été choisi, et finalement, à toi je peux bien le dire, je le suis, même si je ne l’avouerais pour rien au monde en public. Tu m’as incarné, tu m’as donné une vie et une personnalité, tu me connais mieux de tout autre, ce n’est pas la peine que je te mente. Mais même si c’est moi qui suis sur scène avec toi, ils sont tous là, tous les autres. Regarde dans la salle, regarde, des plus importants aux plus humbles, tous ceux que tu as interprétés. Ils sont là, debout, écoute ces applaudissements, écoute ces ovations. Tout ça, c’est pour toi, Alan ! Ils te remercient pour les avoir si bien incarnés, pour leur avoir offert ton humanité.
En mon nom et en leur nom à tous, au nom de tous ceux qui t’ont aimé, je te dis Merci pour tout ce que tu as apporté. Au théâtre, au cinéma, au public, à tes amis et à ta famille, à ceux qui t’ont connu, à ceux qui t’ont aimé. Ils ne t’oublieront pas, tu resteras dans leur cœur.

A JAMAIS !

14 janvier 2016
RIP Alan Rickman /*

Print This Post

Mots-clefs :


Comments are closed.

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.