If you love her…

House md Add comments

(Cette série de reviews en forme de  fictions, par ailleurs indépendantes les unes des autres, est supposée se dérouler après la fin des épisodes (à partir du 5X7). Le soir, après que les personnages aient quitté l’hôpital.)

Titre : Un peu plus tard -6- If you love her…
Auteur : Lilou
Disclaimers : Fiction inspirée par les personnages de la série télévisée « House md »
Spoilers : après épisode 13 – saison 5
Genre : réflexion (c’est un genre çà?)
Classification : G
Résumé : “ Si vous l’aimez, vous ferez des choses stupides

Publiée le 29-01-09

***

Si vous l’aimez… Si vous l’aimez, vous ferez des choses stupides…

S’adressait-il vraiment à Foreman en disant ça? Ou à lui-même? C’est la question qu’il continuait de se poser depuis que le jeune homme était sorti de son bureau.

Depuis que Cuddy s’occupait de la petite Rachel, il n’avait eu de cesse d’essayer de lui démontrer à quel point ce serait difficile de concilier sa vie professionnelle avec celle de jeune maman. Mais… pour être tout à fait honnête, ce n’est pas tant à cela qu’il pensait qu’au fait qu’elle aurait moins de temps et de disponibilité pour lui. Et puis accepter qu’un enfant… C’était dur à avaler!

Il avait failli réussir, elle avait été sur le point de craquer, mais elle avait finalement résisté à la tentation de renoncer. Wilson l’avait bien aidée sur ce coup là…
… A quel jeu jouait-il, d’ailleurs, celui-là? Réconfortant Cuddy d’un côté, et venant lui raconter, à lui, ses faiblesses de l’autre?

Mais le fait était là : la donne était changée, un élément nouveau avait été introduit, et il allait devoir faire avec, que cela lui plaise ou non.
L’enjeu en valait-il la peine? C’était la question qu’il avait posée à Foreman. Et la réponse était identique dans les deux cas : Non!… Sauf… Si vous l’aimez!
Ironiquement, et par deux fois ce jour-là, c’est le bébé qui lui avait permis de trouver la solution de l’énigme. Ses pleurs pendant l’intervention, qui avaient irrité la patiente alors que sa tension chutait dangereusement lui avaient donné le premier indice. Et c’est en faisant des considérations philosophiques sur l’évolution de l’espèce humaine après que la petite fille lui ait vomi dessus, qu’il avait trouvé la solution… Merci Rachel…

C’était étrange… Etrangement naturel. Tellement étranger et si familier à la fois… Lorsque Cuddy la lui avait tendue, Rachel l’avait regardé dans les yeux, elle avait soutenu son regard, elle lui avait même souri… Un lien… Quel lien pouvait-on établir avec un bébé de cet âge?  Mais il l’avait tenue entre ses mains, il avait gardé son calme lorsqu’elle avait vomi sur lui, se contentant d’un « c’est-y pas mignon, ça? » ironique. Il avait accepté la trêve.
Si simple, si naturel… Quelques secondes de grâce avant qu’elle ne redevienne un bébé ordinaire. Mais une chose s’était passée. Il n’aurait pas su dire quoi au juste, mais quelque chose… Pendant un très court instant, dans la relative intimité de son bureau, ils avaient ressemblé à… Une famille!

Il avait également tout fait pour tester la résistance de Cameron et l’amener finalement à reconnaître qu’elle ne serait jamais capable de s’opposer vraiment à lui. Sur ce point, il avait réussi, et Cuddy serait bien obligée de revenir travailler… Il y avait peut-être encore une carte à jouer!… Mais il avait toutes les difficultés à assimiler les nouvelles règles du jeu!

Et la question revenait l’obséder : « l’enjeu en vaut-il la peine? »…
« …Si vous l’aimez… »

FIN
Print This Post
Mots-clefs :


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.