You can’t always get what you want -2

House md Add comments

Titre : « You can’t always get what you want » – Chapitre 2
Auteur : Ltilou

Disclaimers : l’univers et les personnages de « House md » appartiennent à David Shore et à la Fox
Spoiler : Saison 6 – Episodes 1&2 « Broken »
Genre : Friendship House/Wilson – Général
Classification : PG

***

Chapitre 2

Son attention fut presque immédiatement attirée par un bruit ténu qui semblait provenir d’un angle de la pièce. On aurait dit le gémissement étouffé d’un chiot en train de rêver.

Il actionna l’interrupteur et se précipita vers la forme humaine recroquevillée sur le sol, dans le coin le plus éloigné de la porte.

House était couvert de sueur, sa respiration était courte et saccadée, et dans le même temps il grelottait de froid. Il s’efforçait d’étouffer ses gémissements en enfonçant ses dents dans l’oreiller qu’il serrait contre lui.

Wilson sentit son estomac se nouer tandis qu’il prenait son ami dans ses bras, le berçant contre lui, frictionnant ses omoplates, pour essayer de l’aider à détendre un peu ses muscles tétanisés.

Au bout d’un très long moment, il perçut  un léger relâchement dans ses trapèzes.

Peu à peu, la respiration de House devenait moins anarchique et ses spasmes commençaient à s’espacer.

Il avait lâché le coussin et s’accrochait à son ami comme un naufragé à une bouée :

-         J’y arriverai pas.

Souffla t-il d’une voix rauque contre son épaule.

-         J’essaye, je te jure que j’essaye ! Mais la douleur me tue !

Wilson laissa passer un instant sans répondre : ses yeux venaient de se poser sur l’oreiller abandonné par terre. Il regardait avec horreur les larges traînées de sang qui le maculaient. Reportant son regard sur son ami, il remarquait maintenant les profondes morsures encore sanguinolentes sur ses poignets et ses avant-bras.

-         House ! Tu… Qu’…

-         C’est rien !… Endorphines… aide à supporter…

-         Ta dernière prise d’ibuprofène  remonte à combien ?

-         Sais pas… Avant de me coucher.

-         Bon, tu vas commencer par revenir au lit. Je vais t’en apporter. Et je te ferai un massage… Tu dois tenir House ! Tu ne peux pas baisser les bras ! Pas après ce que tu as déjà accompli !

-         Tu ne comprends pas Wilson ! Ce n’est pas que je ne veuille pas, mais je ne peux plus ! Je n’arrive plus à gérer, à faire comme si tout allait bien en public… C’est en partie pour ça que j’ai abandonné les cours de cuisine… C’est pas un manque de volonté, tu dois me croire… Toi au moins !… C’est juste que… Je suis à bout… Je ne peux plus la supporter !

Ses mains tremblaient, crispées sur sa cuisse. Son visage était ravagé par la souffrance qui le vrillait. Non, ce n’était pas dans sa tête. La douleur était bien réelle.

-         Je te crois ! Mais il faut encore essayer. Jusqu’à ce qu’on trouve une solution. Tu en as trop bavé pour abandonner maintenant. Allez viens, je vais t’aider.

Avec difficulté, il réussit à lui faire regagner son lit, et lui tendit deux comprimés et un verre d’eau.

-         Avale ça, je reviens.

L’ibuprofène et le massage avaient fini par atténuer un peu la douleur, et House avait finalement sombré dans un sommeil agité. L’épuisement dû à la souffrance avait eu raison de lui.

En retournant dans sa chambre, Wilson revoyait le regard voilé et suppliant de son ami au plus fort de la crise :

-         Je peux plus, Wilson, je peux plus ! Il-il faut que tu m’aides ! Je t’en supplie… Wilson !!!

… Et il savait que ce que lui avait demandé House à ce moment-là, ce n’était plus de l’aider à tricher, où de lui procurer de la Vidodin !

Il avait réussi à gérer la crise pour cette fois, mais combien de temps y arriverait-il encore ?… Et si la prochaine se déclenchait lorsque House serait seul dans l’appartement ?

Le lendemain matin, lorsqu’il se leva, son ami était encore au lit, et c’est avec appréhension qu’il partit pour l’hôpital, se promettant de revenir à midi pour voir comment il se comportait.

Lorsqu’il était rentré, à l’heure du déjeuner, l’appartement était vide.

TBC

Print This Post

Mots-clefs :


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.