You can’t always get what you want – Chapitre 4 (Epilogue)

House md Add comments

Titre : « You can’t always get what you want » – Chapitre 4
Auteur : Ltilou

Disclaimers : l’univers et les personnages de « House md » appartiennent à David Shore et à la Fox
Spoiler : Saison 6 – Episodes 1&2 « Broken »
Genre : Général, réflexion
Classification : G

***

Chapitre 4 (Epilogue)

Ainsi, Wilson pensait qu’il avait replongé, et il avait essayé de le piéger!… Mais tel est pris qui croyait prendre, et House se doutait bien que son nouveau « bien-être » ne lui aurait pas échappé. Il n’avait aucun mal à imaginer l’état d’esprit de son ami lorsqu’il avait découvert que l’urine qu’il avait faite analyser était en fait celle d’un labrador!

Petite vengeance pour n’avoir pas cru en lui… Il n’avait pas pu s’en empêcher, c’était tellement tentant!  Il savait que Wilson et Cuddy tomberaient à pieds joints dans le panneau.

Il savait aussi qu’il n’aurait pas du leur en vouloir de ne pas lui faire confiance… Il avait si souvent triché dans le passé !

Mais il n’avait pas pu retenir ce mouvement d’humeur.

Il souriait  quand même tout seul, en repensant à leurs têtes lorsqu’il avait pissé dans son mug , au milieu du salon, pour leur donner la preuve qu’il n’avait pas craqué.

25 000 $… Le prix de sa trahison vis-à-vis de ses propres résolutions… Il glissa le chèque dans sa poche, et tourna la clé dans le contact.

Il savait parfaitement où cela risquait de le mener, et il avait besoin d’un avis extérieur.

Si Nolan pensait la même chose que lui, alors il devrait accepter son sort.

La vie jouait parfois de sales tours. La seule chose qui pouvait le soulager et lui donner un minimum de ce bien-être (il n’osait encore prononcer le mot « bonheur ») auquel il aspirait tant, était aussi ce qui avait presque détruit sa vie.

***

Il avait essayé de se défiler en démissionnant. Mais ça n’avait pas marché. Il n’avait jamais choisi la voie de la lâcheté…

Ce serait la dernière épreuve. Peut-être la pire. Affronter en face les démons du passé pour pouvoir entrouvrir une porte sur l’avenir.

- Ca passe, ou ça casse !

Alors que la masse sombre de Mayfield s’éloignait dans le rétroviseur, il se demandait comment Cuddy accueillerait son revirement, et de quelles conditions elle assortirait son retour au PPTH… si elle l’acceptait !

Et Foreman… Il imaginait sa tête lorsqu’il apprendrait l’identité de l’internaute qui avait résolu son premier cas !

Un léger sourire étirait ses lèvres à cette pensée… Après tout, il n’était pas devenu un saint !
Il s’était fait passer pour un con prétentieux pendant des années, mais le service avait toujours fonctionné sans problèmes. Foreman était vraiment un con prétentieux, et il avait déjà, en moins de deux semaines, perdu tous ses subordonnés.

Il appuya sur le bouton de l’autoradio.

Même les objets vous jouent parfois de drôles de tours, et son sourire s’élargit pendant que la voix de Mick Jagger s’élevait dans l’habitacle de la voiture :

“But if you try sometimes well you just might find
You get what you need…”

FIN

Print This Post

Mots-clefs :


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.