Après l’effort…

Sherlock Holmes Add comments

Titre : «Après l’effort… »
Auteur : Lilou0803
Type : fanfic
Genre : Friendship
Fandom : Sherlock Holmes (le film)
Personnages : Holmes, Watson, Mrs Hudson
Rating : G
Disclaimer : L’univers et les personnages de Sherlock Holmes appartiennent à Sir Arthur Conan Doyle
Spoiler : Film « Sherlock Holmes » de Guy Ritchie
N/A :
Bien que ce dialogue puisse aussi être appréhendé tel-quel, je reconnais qu’Il vaut mieux avoir vu le film pour comprendre certains des sous-entendus.

plume

Après l’effort…

gribouillis

-          Je ne peux pas accepter, Holmes, c’est beaucoup trop !

-          Je vous assure que ce n’est pas grand-chose en contrepartie du mal que j’aurais pu vous faire. Et puis c’est un peu à cause de moi si vous avez perdu celle que vous aviez achetée, non ?

-          Cela sonnerait-il comme des excuses ? Ca ne vous ressemble pas !

-          Pensez ce que vous voulez! Mais il faut parfois admettre ses erreurs, et je reconnais que j’avais mal jugé Mary… Elle vous mérite, et elle mérite cette pierre… Bien que je reconnaisse que montée en bague, elle fasse un peu tape-à-l’œil. Mais baste! Pour une fois, elle n’aura rien à envier aux bijoux de sa patronne.
Toutefois, j’ose au moins espérer que vous n’oublierez pas totalement votre vieil ami dans les délices de la félicité conjugale.

-          Holmes ! Comment pouvez-vous penser une chose pareille, après tout ce que nous avons partagé.
Oh, à propos, j’ai croisé Lestrade hier. Il m’a appris que miss Adler avait disparu. A l’endroit que vous lui aviez indiqué, il n’a trouvé que la paire de menottes avec laquelle vous l’aviez entravée.

-          Vraiment ? Cette femme est décidément pleine de ressources… Elle doit être loin à l’heure qu’il est.
Ah, Mrs Hudson avec son thé ! Vous remarquerez que le chien est toujours vivant, nanny !

-          Vous n’avez plus de poisons à tester ?

-          Je ne testerais jamais de poison sur Gladstone, voyons ! Je vous choisirais plutôt à vous, nanny !
A propos d’expérience… J’en ai justement une, de particulièrement délicate, en cours actuellement. Donc : interdiction absolue d’entrer chez moi jusqu’à nouvel ordre… Le ménage attendra !

-          Comme toujours !

-          Content de voir que pour une fois vous ne vous laissez pas aller à une de vos dépressions « post-enquête ». Et peut-on savoir sur quel sujet vous travaillez ?

-          Oh ! Heu… Eh bien… Rien qui puisse vous passionner, Watson. Vous vous souvenez de l’expérience que j’avais initiée avec les mouches ? Disons que j’étudie l’influence de certaines sources extérieures sur la modification des habitudes comportementales. Et je ne voudrais pas que mon… Mes sujets d’étude soient perturbés par une intervention incongrue.

-          Je vois ! Un… Des sujets particulièrement délicats, en effet… Eh bien je vais vous laisser, hum… « travailler », Mary m’attend.
Oh, j’allais oublier. Lestrade m’a remis vos menottes, afin que je vous les rapporte. Qui sait, vous pourriez de nouveau en avoir l’utilité sous peu… Dans le cadre d’une de vos expériences, peut-être ?
J’ai oublié de vous dire… J’ai aussi discuté avec le constable Clark. Vous seriez-vous imaginé que les femmes de chambre des hôtels londoniens s’effarouchent pour un rien de nos jours ?
Je vous parie que l’avenir qualifiera un jour notre époque de rigide et pudibonde ! Quelle ironie lorsqu’on sait de quoi certains individus sont capables derrière des portes bien closes…

Watson était déjà sur le palier lorsque la tasse atteignit le mur.

FIN

Print This Post

Mots-clefs :


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Designed by NattyWP Wordpress Themes.
Images by desEXign.